Tout savoir sur la Décomposition du Prix Global Forfaitaire (DPGF)

Par kalitics Le 7 mars 2022

Tout savoir sur la Décomposition du Prix Global Forfaitaire (DPGF)

Lors d’un appel d’offre, qu’il s’agisse de marchés publics ou privés, il se peut que le prestataire propose un prix au forfait. Dans ce cas, l’acheteur est en droit de demander aux entreprises prestataires une décomposition du prix global forfaitaire (DPGF). La DPGF doit indiquer le détail du prix forfaitaire, poste par poste. Nous vous expliquons tout sur ce document très utilisé dans les marchés de travaux du bâtiment. 

Qu’est-ce que la DPGF et à quoi sert-elle ?

La DPGF est un document qui indique le détail d’une prestation à réaliser par une entreprise du bâtiment lors d’un appel d’offres. Il est assez fréquent que les entreprises proposent des prix forfaitaires pour la réalisation d’un chantier. Ce qui signifie que l’acheteur doit s’engager sur la totalité du devis proposé. La DPGF sert alors à décomposer le prix forfaitaire par des prix unitaires auxquels l’entreprise candidate associe des quantités.

Dans le dossier de consultation des entreprises (DCE) fourni en réponse à l’appel d’offres, le maître d’ouvrage peut être amené à demander une DPGF pour connaître la décomposition de ce prix forfaitaire. La décomposition sera indiquée lot par lot ou poste par poste (par exemple pour la menuiserie, l’électricité, la plomberie etc.), à la manière d’un devis détaillé. Cela permet notamment à l’acheteur de comparer les prix de chaque prestation et leur détail proposés par les entreprises candidates à l’appel d’offres.

La décomposition du prix global forfaitaire est une sorte de mélange entre le bordereau de prix unitaire (BPU) et le détail quantitatif estimatif (DQE), en plus détaillé (voir ci-après). 

Le BPU est un document qui fournit la liste des références accompagnées de leur prix. Quant au DQE, il présente les mêmes références et prix que le BPU en précisant les quantités estimatives que l’acheteur est susceptible de commander pour ce chantier. Ces deux documents font également partie du DCE. 

Comment s’applique la DPGF ?

La DPGF est tout autant utilisée pour les marchés de travaux publics que privés. 

Ce document s’appuie en général sur le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP), rédigé par l’acheteur. C’est grâce à cela que ce dernier sera en mesure de vérifier la cohérence entre l’offre tarifaire du prestataire et les éléments techniques du cahier des charges. Cela lui permet de comprendre si le prestataire a bien tenu compte des moyens à mettre en œuvre (moyens humains et matériels), pour chaque poste du chantier en question. 

La DPGF n’est généralement pas contractuelle , sauf si le marché le prévoit en amont. Cependant, il est préférable de ne pas rendre contractuelle cette pièce qui comporte des quantités. Il peut arriver que le document comporte des erreurs de calcul. Par ailleurs, pour gérer ce type de situation, les règlements de consultation contiennent des clauses spécifiques. 

Qui rédige ce document ?

C’est l’entreprise prestataire qui doit rédiger la décomposition du prix global forfaitaire, cependant, le commanditaire des travaux fournit généralement une trame à compléter. Cela lui permet de recevoir des documents cohérents et similaires de la part de toutes les entreprises candidates à l’appel d’offres, et ainsi de pouvoir comparer les postes plus facilement. 

La DPGF prend souvent la forme d’un tableau (Excel ou autre tableur). Plus la DPGF est rendue claire, précise et lisible par le prestataire, plus il aura de chances d’être retenu pour réaliser le chantier. 

Que doit-elle contenir ? 

La DPGF doit contenir au minimum ces éléments :

  • La désignation des travaux et prestations
  • La désignation des fournitures 
  • Les quantités à prévoir
  • Le prix unitaire HT
  • Les sous-totaux pour chaque ouvrage
  • Le total général HT
  • Les taux de TVA applicables
  • Le total TTC 

Il s’agit ni plus ni moins d’un devis détaillé poste par poste pour un chantier. 

Pour consulter un exemple de DPGF et avoir une idée de la forme qu’il prend, rendez-vous ici.

Simplifiez votre gestion d'entreprise du bâtiment avec Kalitics

Découvrez les fonctionnalités du logiciel

Plus d'articles sur le Bâtiment

Le dossier des ouvrages exécutés (DOE) dans le bâtiment

Le dossier des ouvrages exécutés (DOE) dans le bâtiment

Le 5 décembre 2022 - Qu'est-ce que le dossier des ouvrages exécutés ? Qui le rédige et que doit-il contenir ?

La Samsung Galaxy Tab Active : la meilleure option sur vos chantiers

La Samsung Galaxy Tab Active : la meilleure option sur vos chantiers

Le 18 juillet 2022 - Découvrez tous les avantages de la Samsung Galaxy Tab Active pour la gestion quotidienne de vos chantiers.

La gestion des intempéries dans le BTP, rémunération et impacts

La gestion des intempéries dans le BTP, rémunération et impacts

Le 5 juillet 2022 - Comment gérer la rémunération de vos salariés lors des congés intempéries ?

Les délais de recouvrement de vos factures BTP

Les délais de recouvrement de vos factures BTP

Le 20 juin 2022 - Quel est le délai de recouvrement de vos factures ? Comment procéder pour obtenir le paiement de vos factures non réglées ?

La formation par Kalitics

La formation par Kalitics

Le 9 juin 2022 - Comment ca se passe la formation chez Kalitics ? On vous explique !

Comment fonctionne la garantie de parfait achèvement ?

Comment fonctionne la garantie de parfait achèvement ?

Le 31 mai 2022 - La garantie de parfait achèvement couvre le maître d’ouvrage en cas de malfaçons, vices ou désordres constatés à la livraison du chantier.